Avec le travail il est parfois difficile de s’occuper de nos petites têtes blondes. À qui confier son enfant ? Voici un tour d’horizon des différentes solutions pour faire garder les tout-petits.

Gardes collectives

Crèche collective


Les enfants sont âgés de 2 mois à 3 ans (parfois jusqu’à 4 ans). Ils sont gardés par des auxiliaires de puériculture ou puéricultrices. Les crèches sont dépendante de la mairie ou du département et peuvent aussi être gérée par une société privée. Les crèches sont très demandées et les places sont rares. Il faut s’inscrire bien à l’avance.
Coût de la crèche collective : selon vos revenus. Subventions de la CAF, de la mairie ou du département.


Crèche parentale

Une crèche parentale est une association fondée et gérée par les parents des enfants inscrits.
Ils participent, en alternance, à la garde des enfants (en général, un jour par semaine). Ils sont aidés par des spécialistes de la petite enfance.

Coût de la crèche parentale  : selon vos revenus. Subventions de la CAF et de la mairie.

Crèche familiale

La crèche familiale, aussi appelée « service d’accueil familial » emploie des assistantes maternelles agréées qui accueillent à leur domicile de 1 à 4 enfants le plus souvent âgés de moins de quatre ans.
Elles les intègrent, plusieurs demi-journées par semaine, à des activités de crèche collective.
Coût de la crèche familiale : selon vos revenus. Subventions de la CAF et de la mairie.

Halte-garderie

La halte garderie est municipale ou privée, elle accueille les enfants jusqu’à 3 ans, pour quelques heures ou une demi-journée. Repas et couches non compris. les enfants sont gardés par des auxiliaires de puériculture ou puéricultrices.
Coût de la Halte-garderie : selon vos revenus. Subventions de la CAF et de la mairie.
Multi-accueil
C’est une combinaison de l’accueil régulier (crèche collective ou familiale) et occasionnel (halte-garderie). Ces espaces multi-accueil sont gérés par les mairies.
Coût de la structure multi-accueil : selon vos revenus. Subventions de la CAF et de la mairie.

Gardes individuelles

Assistante maternelle

L’assistante maternelle nécessite un agrément et une formation professionnelle obligatoire. Agréée par le service départemental de la PMI (Protection Maternelle Infantile). 
Une assistante maternelle accueille chez elle ou en regroupement (maison d'assistantes maternelles) de manière non permanente (11h par jour maximum sauf dérogation), et moyennant rémunération, de un à quatre enfants maximum.
Cette professionnelle peut être indépendante (elle travaille pour les particuliers et vous devez obligatoirement établir un contrat de travail dont vous négociez les modalités avec elle) ou rattachée à une structure d’accueil spécialisée (crèche, halte-garderie…).
Coût d’une assistante maternelle : le salaire se négocie (avec un minimum journalier) et ne tient pas compte de vos revenus. Subventions de la CAF.

Garde à domicile

Vous employez la personne de votre choix, qui exercera à votre domicile. Préférez une 
« nounou » dont vous connaissez les références.
Coût de la garde à domicile :Vous êtes l’employeur de la nourrice avec laquelle vous établissez un contrat de travail. Vous pouvez obtenir des subventions de la CAF ou des aides fiscales. 
La garde à domicile partagée
Pour réduire les frais, 2 familles maximum embauchent la même nounou. Ils signent deux contrats de travail distincts. Les enfants sont gardés ensemble, soit chez l’un, soit chez l’autre employeur, ou encore en alternance une semaine sur deux par exemple.

L'Échange au pair

Une formule très rentable pour concilier la vie professionnelle et la vie de famille pendant que les enfants apprennent une autre langue. Actuellement, vous pouvez choisir entre une jeune fille au pair ou une mamie au pair. Bien évidement nous vous conseillons la mamie au pair !
Raconter des histoires au coucher, faire les devoirs, accompagner les enfants à leurs activités extrascolaires. Une au pair vous aidera avec les enfants et avec de petites tâches ménagères.
Peut-on payer avec des Chèques emploi service ?
•    Le Chèque emploi service universel (CESU) se présente sous 2 formes :
    

•    Le Cesu bancaire peut servir à rémunérer votre nourrice, qu’elle soit à domicile ou agréée ;
    

•    Le CESU préfinancé qui est un titre de paiement à montant prédéfini. Il est financé partiellement ou en totalité par une entreprise, un comité d’entreprise, une mutuelle, une caisse de retraite, une collectivité territoriale… Il peut servir à rémunérer un salarié à domicile, une assistante maternelle agréée ou une structure d’accueil (crèche, halte-garderie…).