Elle crée un site de papy et mamies baby-sitters

MamieAdom met en relations seniors et familles pour des services de gardiennage de maisons et de garde d'enfants à domicile.
"Quand je suis devenue grand-mère, je me suis posé des questions sur les modes de gardes. Et puis, ma belle-fille m'a parlé de sa cousine qui faisait appel à une grand-mère d'un village environnant pour garder ses deux enfants. Cela m'a donné l'idée de monter un site de mamies au pair", résume Martine Autones, 62 ans.


C'est de cette réflexion de cette habitante de tournefeuille, près de Toulouse, qu'est né un site de mise en relation de personnes de 45 à 65 ans et de familles cherchant une aide pour la garde d'enfants ou de gardiennage. Un concept innovant, puisque seuls trois autres sites proposent ce genre de services sur la Toile. MamieAdom a été lancé fin novembre 2012, grâce à Julie, la fille de Martine, qui a mis à contribution ses compétences d'infographiste et son réseau "j'ai tout de suite été séduite par l'idée, car elle réunit originalité et utilité", explique la jeune femme de 28 ans. Un webmaster et une amie d'enfance de Julie, pour la communication, complètent l'équipe.

Rapprocher les générations.
Le choix de s'adresser aux 45-65 ans n'est pas anodin "On fait plus facilement confiance à une mamie qu'à une jeune fille, en raison de son expérience", justifie Martine Autones.

"Beaucoup de personnes restent chez elles sans savoir quoi faire. MamieAdom représente un occasion pour elles de faires des rencontres, de voyager. Et puis, certains enfants ne voient jamais leurs grands-parents. Or une mamie disponible peut leur apporter beaucoup", poursuit la fondatrice. "MamieAdom permet de répondre à des besoins en termes de mode de garde, mais aussi de revaloriser l'image des seniors" ajoute sa fille, Julie.

Les 200 premières inscriptions sont gratuites; Après validation des profils, les fiches des membres seront mises en ligne sur le portail Mamieadom. Les nouveaux membres auront accès aux "Trucs et Astuces" de mamieAdom, contenant des conseils en matières de recommandations pour les visas ou les assurances, des contrats types... Les familles n'ont qu'a prendre contact avec le seniors de leur choix. "Nous demandons aux candidats de remplir un formulaire détaillé, de fournir un extrait de casier judiciaire et un certificat médical. Car les seniors doivent être encore toniques pour assurer ces activités", précise Martine Autones.

Le duo mère-fille se donne un an pour évaluer la réussite du projet. Tandis que Julie veille sur le site, sa mère compte tenter elle même l'expérience de mamiee au pair. "J'en ai très envie. Et ça me permettra de savoir si cela fonctionne vraiment.".

http://www.mamieadom.com/